NOUVEAU ! découvrez le programme 2017/2018   

le site est en cours de mise à jour : retrouvez toute la programmation de la saison 2017-2018 sur la plaquette ci-dessus


Mardi 3 février 2015 - 20h30
Théâtre

Au-delà du problème de la Mafia, ce spectacle nous interpelle aussi sur la question de l’intégrité et de l’éthique des hommes politiques en général. C’est l’histoire de deux frères, des hommes de notre époque, un prêtre et un mafieux, prisonniers dans leurs rôles et leur vie mais qui désirent s’en échapper. La mafia et l’église comme prétexte pour parler du véritable mal qui frappe les deux protagonistes : la solitude et le vide existentiel qui règne dans notre société.

Il y a dans l’air quelque chose de louche, ça sent mauvais. La mafia multiplie ses activités sous forme d’attentats devenant une organisation lucrative telle une entreprise. Elle s’est infiltrée dans la politique, les administrations publiques et privées. Elle est rentrée dans les églises, dans les palais et surtout dans les maisons des pauvres.

Rosario et Salvuccio, le noir et le blanc, deux personnages opposés avec ce désir commun de s’évader, en laissant tomber les masques, un à un, pour se redécouvrir frères. Personne ne peut fuir sans l’aide de ceux qui ont fui avant. Chaque homme peut avoir un jour la possibilité de s’enfuir, de se sentir libre, à une condition, qu’il prenne conscience d’être en cage.

  • Écrit par Aldo Rapè
  • Interpreté par Aldo Rapè et Marco Carlino
  • Mise en scene Lauro Versari
  • Coup de coeur du Club de la Presse – Compagnie Etrangère – Festival Off Avignon 2012
  • En version originale sicilienne surtitrée

« Église et Mafia, deux institutions qui tressent leurs aiguisées et souterraines conspirations dans la dévotion du silence… énergique et dynamique Aldo Rapé… un spectacle exultant et nous tenant en haleine qui devient un cri de liberté et une vibration de sentiments mis à nus… l’équilibre distant de sa propre liberté. »BITONTO TV

« Le killer et le curé, le « Mutu » de Rapé plait… la force expressive de ce texte et son efficacité mis en scène dans un affrontement aux bruits métalliques entre deux cultures tellement différentes mais serrées dans la douloureuse étreinte de deux frères. Magnifique texte et surtout des interprétations intenses. Bravo aux deux acteurs ! »Giornale Di Sicilia

10€ (tarif unique)

Centre Culturel La Passerelle


50, Avenue de Lorraine
57190 FLORANGE, FRANCE
  03 82 59 17 99

Accueil téléphonique :
du lundi au jeudi : 9h - 13h et 14h - 17h
le vendredi : 9h - 13h et 14h - 16h30

  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.