Vendredi 6 mars 2015 - 20h30
Théâtre

L’instrument le plus grand, le plus gros, le plus grave de tout l’orchestre est aussi le plus puissant, le plus beau, le plus indispensable, dit d’abord le contrebassiste.

Mais bientôt l’éloge pompeux de cette encombrante compagne qui occupe toute sa vie laisse transparaître les frustrations et les rancoeurs du musicien et de l’homme. Peu à peu, il la dénigre, il l’insulte, il la maudit, il se révolte, il devient fou...

La Contrebasse nous révèle la face cachée de la vie d’artiste. Une vie faite de hauts et de bas qu’il faut savoir maîtriser. C’est aujourd’hui Clovis Cornillac qui relève le défi de jouer, seul, cette pièce et qui incarne une solitude extrême, exemplaire, métaphysique. Succédant ainsi à Jacques Villeret, il parvient à nous faire rire aux larmes.

  • Aux Molières 2014 Clovis Cornillac a été nommé dans la catégorie « Comédien » dans un spectacle de théâtre privé
  • De Patrick Süskind
  • Le Parfum, son premier roman, grand succès mondial
  • Mise en scène et Lumières : Daniel Benoin
  • En accord avec le Théâtre national de Nice, DBP, Arts Live Entertainment, Le Théâtre de Paris et Pascal Legros Productions

« Clovis Cornillac parvient à faire résonner la force de ce texte! Royal ! Il fallait un comédien d’une sacrée trempe pour reprendre ce monologue drôle et atrabilaire, où macèrent névroses et frustrations. Décors ingénieux, mise en scène et lumières traitées avec un soin de joaillier. Emotions crues, envolées lyriques ou cocasses, Clovis Cornillac prouve qu’il reste un comédien de théâtre majeur capable de faire vibrer une salle à l’unisson. »MARIE FRANCE

« Clovis Cornillac réussit un vrai tour de force. Son jeu est une merveille de précision. Courez-y, vous aurez du mal à reprendre votre souffle. Le texte ciselé au millimètre, vous porte sans temps mort et maintient la tension de bout en bout. Le décor est une vraie trouvaille. C’est joué avec une telle précision et un tel sens de l’autodérision, on ne peut être qu’ému et parfois en rire aux éclats. Le monologue est savoureux et les mots fusent à la vitesse de la lumière. Certaines scènes sont de vraies réussites, de vraies bouffées d’oxygène dans cette chute qui vire à la folie. »Le Monde

26€ (tarif unique)

www.lesogres.com

Centre Culturel La Passerelle


50, Avenue de Lorraine
57190 FLORANGE, FRANCE
  03 82 59 17 99

Accueil téléphonique :
du lundi au jeudi : 9h - 13h et 14h - 17h
le vendredi : 9h - 13h et 14h - 16h30

  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.