Samedi 1er octobre 2016 – 19h00

Nous avons donné carte blanche à ce duo, ami de La Passerelle, pour nous présenter les artistes qui fouleront la scène de notre théâtre tout au long de la saison 2016-2017.

Ils évoqueront les spectacles à venir mais ne pourront s’empêcher de donner leur avis sur les grandes questions qui tourmentent les spectateurs de la Passerelle : la vie, le théatre, le théatre de la vie, nos amours, nos amis, les amis de nos amours, ils rendront hommage à ceux qui ont marqué l’Histoire, Gandhi, Martin Luther King, Nelson Mandela, Jean-François Copé et Harlem Désir et comment pourraient-ils conclure la présentation d’une nouvelle saison artistique sans un exposé magistral de mécanique ondulatoire.

Afin que le public retrouve ses esprits après un tel déferlement d’humour et d’émotions il est prévu 20 bonnes minutes d’ENTR’ACTE pendant lequel les conversations privées seront autorisées mais vivement déconseillées. En effet, une petite restauration est prévue sur place et nous vous invitons au silence total pendant l’assaut du buffet afin d’éviter des échanges de postillons intempestifs.


"Route 66"

Samedi 1er octobre 2016 – 20h30

Au départ, c’était une belle idée de one man show. Guy Carlier allait avoir 66 ans. Enfant, il imaginait sa vie comme une route merveilleuse vers un océan d’amour, de la même façon qu’il rêvait de traverser un jour les USA en suivant la mythique route 66 qui s’achève sur les plages du Pacifique. Il décida de faire un spectacle de ces deux voyages en racontant en parallèle les joies, les malheurs et les rencontres de sa traversée de la vie et celle des Etats-Unis. Mais ça c’était avant.

Un soir François Rollin lui raconta la journée très particulière qu’il venait de passer, une journée qui venait de faire exploser sa vie. Son récit boulerversa Guy au point qu’à son tour, il fit exploser le spectacle avec cette idée toute simple : réenchanter la vie. Même si François Rollin ressemble d’assez loin à l’image que l’on se fait généralement d’une fée, d’un coup de baguette magique, il a donné au spectacle désabusé d’une route de vie aux illusions perdues, dix, cent, mille raisons qui font que la vie vaut d’être vécue. Grâce à lui, la route 66 est devenue la route enchantée, il a dissipé les brouillards qui recouvraient l’océan à la fin de la route où, à la fin du spectacle, Guy Carlier regarde l’horizon et découvre enfin ce qu’il a toujours cherché. Ce que nous cherchons tous. La mère de toutes les raisons qui font que la vie vaut d’être vécue : L’amour absolu.

Textes de Guy Carlier et François Rollin / Mis en scène par François Rollin / Avec François Rollin et Guy Carlier

grande première nationale à Florange !

gratuit*

* Attention : vous devez réserver vos places en retirant vos billets à l’avance (nous prévenir en cas d’annulation ou de désistement)

Centre culturel La Passerelle


50, Avenue de Lorraine
57190 FLORANGE, FRANCE
  03 82 59 17 99

Accueil téléphonique :
du lundi au jeudi : 9h - 13h et 14h - 17h
le vendredi : 9h - 13h et 14h - 16h30

  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.