Vendredi 27 janvier 2017 – 20h30

Icône de la chanson indépendante française, membre fondateur du groupe Têtes Raides, « chats pelés » à ses heures, Christian Olivier s’offre une parenthèse en solitaire, une échappée belle vers des territoires plus introspectifs où la six-cordes et la poésie sont reines.

Des envies de on/off, des amours, des désamours, désillusions démocratiques, « valsent en écho » de chansons-rock, aux atmosphères qui iraient voir en douce vers l’électronique. Avec toujours cette énergie et présence si singulière, cette voix rugueuse comme une signature, ses mains qui donnent des ailes aux mots, qu’il nous mène au bord de la falaise ou nous invite à « foncer dedans jusqu’à sortir de route » qu’importe, à la fin c’est toujours la poésie qui gagne.

« Foncer dedans en évitant les ornières, c’est justement la sensation que procure On/Off, dont les interludes rigolos « On » « Off » disent qu’en ce bas monde, il est assez salubre de ne pas se prendre trop au sérieux »

RFI MUSIQUE

« Premier album solo, plus personnel forcément, toujours un peu militant évidemment. un disque où Christian Olivier a rangé son légendaire accordéon, pour reprendre la guitare, monter le son, retrouver le rock d’où il vient. Il y a toujours cette voix, reconnaissable entre mille, mais dans un climat plus électrique que d’habitude, tendu sans doute, comme l’air du temps, que l’artiste a toujours su saisir. Il le fait encore une fois dans des chansons comme « Je crie » ou « Démocramotie », qui résonnent avec l’époque »

LE PARISIEN

15€ (plein tarif) / 10€ (tarif réduit) catégorie C

Christian Olivier, chanteur de « Têtes Raides »

Centre culturel La Passerelle


50, Avenue de Lorraine
57190 FLORANGE, FRANCE
  03 82 59 17 99

Accueil téléphonique :
du lundi au jeudi : 9h - 13h et 14h - 17h
le vendredi : 9h - 13h et 14h - 16h30

  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.