Mercredi 22 mars 2017 – 20h30

Comment se débarrasser d’une maîtresse lorsqu’on prévoit de se marier le jour même avec une riche héritière ? Voici ce à quoi s’emploie Bois d’Enghien, amant de Lucette Gautier, chanteuse à la mode, artiste réclamée par la baronne Duverger pour la signature du contrat de mariage de sa fille avec... Bois d’Enghien lui-même.

L’amant ménage Lucette et déjoue la cascade d’événements et de quiproquos qui pourraient dévoiler son projet. Pour compléter le tableau : Bouzin, minable compositeur raté, le furieux général Irrigua, amoureux de Lucette prêt à tout pour conquérir la belle, et Viviane, la future mariée qui trouve son fiancé bien trop sage et rêverait d’un séducteur très expérimenté...

« Aimons-nous les uns les autres » c’est un cri du coeur dans lequel chacun peut y trouver son compte ou reconnaître son voisin : une fantasmeuse sur le Net, des parents d’élèves névrosés, une conseillère municipale très à droite qui tombe amoureuse d’un Tunisien, une touriste américaine qui ne parvient pas à attirer l’attention du serveur…

Avec Anne Roumanoff, c’est toujours mordant, irrésistible, drôle, pertinent et impertinent. Ça gratte mais ça fait du bien ! On rit beaucoup mais on réfléchit aussi. Savions-nous que notre quotidien était aussi drôle ? Anne Roumanoff est toujours là pour nous le rappeler et puisque le monde va mal, autant s’en amuser follement !

« …lorsqu’entre Lucette et son fiancé Fernand de Bois d’Enghein vient le temps d’officialiser les choses, l’ambiance vire à l’orage, les portes claquent et les gifles volent. De crise de nerf en crise de foie, de moment tendre en folie passagère, c’est tout un Paris de la scène et du rire qui va sous vos yeux brûler de mille éclats. Trois coups de feu et place au théâtre, qui est bien plus joyeux que la vie… Monter « Un fil à la patte » aujourd’hui, c’est aller rechercher derrière les codes du théâtre de Feydeau la vérité jaillissante de ces situations extrêmes, à travers le jeu d’une équipe d’acteurs dont la jeunesse et l’univers ancré dans le monde d’aujourd’hui garantissent une redécouverte de la narration. Notre démarche apportera à cette histoire le glamour et la sensualité du Paris des années 50, fait de music-hall, de cabarets et de joie de vivre débridée, synonyme dans le monde entier d’une capitale du spectacle et de la nuit à son apogée… »

CHRISTOPHE LIDON

35€ catégorie A

Mise en scène et scénographie : Christophe Lidon
Musique : Cyril Giroux
Costumes : Chouchane Abello-Tcherpachian
Lumières : Marie-Hélène Pinon
Assistante mise en scène : Natacha Garange
Tournée Acte 2
Création du CADO Orléans

Centre culturel La Passerelle


50, Avenue de Lorraine
57190 FLORANGE, FRANCE
  03 82 59 17 99

Accueil téléphonique :
du lundi au jeudi : 9h - 13h et 14h - 17h
le vendredi : 9h - 13h et 14h - 16h30

  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.